Pages

Cette école d'Arts Martiaux Traditionnels a été fondée à Bordeaux en 1975 par Frédéric DUPERTOUT. Par la forme et par l'esprit, elle ne le cède en rien aux écoles traditionnelles d'arts martiaux que l'on rencontre au Japon. Le karaté, le ju jitsu que l'on y enseigne sont issus des plus vieilles techniques que le Maître SANO Teruo reçut de ses anciens maîtres, et qui furent rassemblées sous le nom de "YOSEIKAN SANO RYU " - et plus récemment - "SANO RYU KARATE JUTSU"

mardi 24 septembre 2013

LEXIQUE 2 - TECHNIQUES DE JAMBES (1)

Maintenant, quelques techniques de jambes, avant de revenir à nos habitudes...
Dans quelque temps, nous verrons des techniques un peu plus rarement abordées.
                                                                                    
 Techniques de jambes
  • Mae geri : coup de pied vers l'avant
  • Mae geri kekomi : coup de pied vers l'avant enfonçant
  • Mae geri ke age : coup de pied vers l'avant remontant
  • Kin geri : coup de pied niveau bas remontant 
  • Mawashi geri : coup de pied circulaire
  • Sokuto geri : coup "en sabre de pied"
  • Uchi mawashi geri : coup de pied circulaire depuis l'intérieur
  • Mikazuki geri : coup de pied en croissant de lune
  • Uchi mikazuki geri : coup de pied "en croissant de lune" depuis l'intérieur
  • Ura mawashi geri : coup de pied retourné circulaire
  • Ushiro mawashi geri : coup de pied retourné avec retour de hanche
  • Kakato geri : coup de talon
  • Soku te geri : coup avec l'intérieur du pied
  • Yoko geri : coup de pied sur le côté
  • Hiza geri : coup de genou (se dit aussi hitsui geri)
  • Tobi mae geri : coup de pied sauté vers l'avant
  • Ni dan geri : coup de pied vers l'avant double à deux niveaux
A suivre...

lundi 16 septembre 2013

LEXIQUE 1 - TECHNIQUES DE BRAS (1)

Le karaté nous vient du Japon et ses techniques, du moins certaines d'entre elles, se sont répandues dans le reste du monde. Ainsi, pour que chaque pratiquant, dans quelque pays que ce soit, puisse communiquer sur le sujet, les termes employés sont en langue japonaise.

Si vous pratiquiez l'escrime, par exemple, les termes employés seraient plus familiers : ils sont partout en langue française.

Ce que l'on ne nomme pas, on ne le voit pas. Par conséquent, pour aider certains dont la mémoire serait plutôt visuelle, je vous propose un petit glossaire concernant les termes du karaté que nous pratiquons. Il s'étalera sur plusieurs semaines et en voici le premier volet.
                                                                                    
 Techniques de bras - attaques
  • Jun tsuki : coup de point direct
  • Gyaku tsuki : coup de poing contraire
  • Mae te zuki : coup de poing main avant (terme général)
  • Tobi komi tsuki : coup de point main avant avec sursaut
  • Nagashi tsuki : coup de poing long direct
  • Gyaku no nagashi tsuki : coup de poing long contraire (sur place, de la main arrière)
  • Ura ken zuki : coup du revers de poing
  • Mawashi tsuki : coup de poing circulaire
  • Ura zuki : coup de poing paume vers le haut
  • Sei ken : position de poing paume vers le bas
  • Tate zuki : coup de poing vertical (pouce en haut, le plus courant chez nous)
  • Nuki te : pique de main
  • Shuto uchi : attaque "en sabre de main" (frappe du tranchant de la main)
  • Haito uchi : attaque "en revers de sabre" (d° ci-dessus mais frappe côté pouce)
  • Hai shu : Dos de la main
  • Mawashi ken tsuki age : coup de poing circulaire en remontant
  • Mawashi ken tsuki sage : coup de poing circulaire en descendant
  • Hiji uchi : coup de coude (se dit aussi empi uchi)
  • Moro te zuki : coup de poing des deux mains (terme général)
  • Ten sho uchi : frappe de la paume
  • Ko ken uchi : coup du poignet, doigts en arrière
Et ce n'est pas fini...

lundi 9 septembre 2013

"LES LARMES DE SATHANAËL"

Il est plus que temps d'annoncer ici la parution du dernier ouvrage de Frédéric Dupertout aux éditions Le Cercle du Jardin Public : "Les Larmes de Sathanaël".

De tous temps les envahisseurs ont amené le malheur et la ruine. Dans cette fresque épique, inspirée de recherches historiques extrêmement poussées, et qui nous ramène en Palestine au temps des Romains, les faibles et les vaincus, une fois de plus, ont osé relever le front.

Tout le monde connaît la vie du Christ. Tous les textes d'époque, ou presque, abondent... Mais peut-être avons-nous pris l'habitude de les lire sans trop y penser. Un voyageur du Temps serait en fait abasourdi car les choses ne se sont pas exactement passées comme on nous l'a dit.

Le Christ a bien existé... Mais vous aurez du mal à vous y retrouver.

Pour écrire "Les Larmes de Sathanaël", Frédéric Dupertout a étudié les textes historiques et sacrés pendant plus de dix ans, ce qui l'a amené à exposer une vision plus qu'inattendue de la vie du Christ.

lundi 2 septembre 2013

LE JAPON MEDIEVAL ET CONTEMPORAIN A SES HEROS. NOUS AUSSI.

Le Japon médiéval et contemporain a ses héros, nous aussi.

Une des plus extraordinaires figures de la France nous a quittés lundi dernier. Avec lui s'achève la dernière période à dimension épique qu'a connue notre pays. Souhaitons qu'il y en ait d'autres.

Le commandant Hélie Denoix de Saint Marc commandait, en l'absence de chef de corps, le 1er R.E.P. (*) et risqua la prison et l'exécution pour s'être opposé, à la tête de son régiment, à la trahison du général de Gaulle. Il fut condamné à 10 ans de prison, déchu de sa Légion d'Honneur reçue à titre militaire et sa carrière fut brisée.

On ne résume pas en quelques lignes une telle aventure :
Le commandant Hélie Denoix de Saint-Marc
lors d'une prise d'armes à Alger
déporté à Buchenwald pour fait de résistance, puis la Légion, l'Indochine et l'Algérie dans le plus brillant régiment de la France, dans les combats les plus terribles.


Il faut absolument lire "Hélie de Saint Marc", de Laurent Beccaria, mais aussi les livres écrits par lui-même : "Les champs de braises", "Les sentinelles du soir", etc.

Je crois qu'il nous donne, par toute sa vie, un exemple absolu d'honneur, de courage et de respect de la parole donnée, sans lesquels un homme n'est pas tout à fait un homme. Tous ceux qui ont assisté à ses conférences ont été profondément touchés, parfois bouleversés par l'humanité, la grandeur de celui qui fut un terrible guerrier. Pour la petite histoire, c'était aussi un voisin, puisque sa famille habitait rue de la Verrerie, près du cours Xavier Arnozan. Il n'est devenu ni colonel, ni général, mais il en a dépassé plus d'un par la grandeur et l'exemple.

Enfin, peu avant sa mort, le président Sarkozy lui décerna en grande pompe la croix de Commandeur de la Légion d'Honneur... Mais il était bien tard pour réparer le mal fait à Saint Marc, à l'honneur et à la France.

Puissent certains d'entre nous essayer de lui ressembler.

A lire absolument :
  • "Hélie de Saint Marc" - Laurent Beccaria - Ed. Librairie Académique Perrin
  • "Mémoires - Les champs de braises" - Hélie de Saint Marc - Ed. Perrin
  • "Les sentinelles du soir" - Hélie de Saint Marc - Ed. Les Arènes
  • "Toute une vie" (+ 1 CD) - Hélie de Saint Marc - Ed. Les Arènes 



_________________________________________
(*) R.E.P. Régiment Etranger de Parachutistes